Cette partie a été élaborée en Décembre 2012 et a servie de guide pour le développement de l’ écovillage dans ses débuts.

L’historique de l’initiative permet de voir l’évolution par rapport à ce plan initial.

Développement d’une vision commune

L’étape la plus importante consiste à développer une vision et au fil du temps à définir avec des détails croissants le concept d’écovillage, sa raison d’être et les principes et valeurs qui feront son fondement. Les premiers fondateurs auront un rôle déterminant dans cela. Toutefois, rien de devra être considéré comme définitif, tout pourra être sujet de réflexion et ouvert à discussion tant que les membres fondateurs ne sont pas au complet et des réflexions périodiques devront être effectuées même après l’identification de tous les membres.
Les motivations de chaque membre de la communauté devront être clarifiées dès les débuts. Au fur et à mesure de l’avancement de l’initiative, les moyens, les ressources et apports de chacun seront également précisés.

La route ou le chemin qui conduisent à la vision sont incertaines. Mais des lueurs pointent à l’horizon.

La route ou le chemin qui conduisent à la vision sont incertaines. Mais des lueurs pointent à l’horizon.

Recrutement des membre-fondateurs

Le recrutement ou l’identification des fondateurs devront se faire dans les deux ou au plus tard les quatre premières années du lancement. En effet, des fondateurs dépendra le développement de la vision, la détermination des objectifs communs, le choix du lieu d’implémentation, de l’agencement des habitations et des activités qui y seront menées.
Un agrément sera signé entre tous les membre-fondateurs afin d’officialiser les ententes entre les parties prenantes.

Détermination du lieu d’implémentation

Après le développement de la vision commune, le profilage du lieu d’implémentation, l’identification des principaux membre-fondateurs, il s’agira de trouver les endroits où pourraient être implémentés l’écovillage.
Des visites, des discussions et négociations suivront et pourront durer plusieurs années jusqu’à ce que la situation d’utilisation des terres soit régularisée.
Suivent la planification de l’aménagement des espaces communs et privés.

Les endroits naturellement riches en végétation, en eau et en biodiversité seront préférés.

Cet endroit de rêve a été découvert au mois de Juillet 2013.

Cet endroit de rêve a été découvert au mois de Juillet 2013.

Développement du lieu et des activités

Les activités de développement de l’écovillage sont:

  • la régénération du sol, la conservation et la structuration des grands axes internes
  • la plantation des arbres, la reforestation s’il y a lieu et la gestion des ressources forestières
  • l’aménagement et le développement des zones agricoles avec les techniques d’agriculture naturelle et la permaculture intégrant l’élevage et la pisciculture
  • la construction des habitations pour les premiers pionniers et pour les résidents
  • la construction des infrastructures communautaires (salle de stockage, greniers, bureaux …) et professionnelles (salles de formations, salles de réunion …)
  • le tourisme et l’écotourisme
  • le développement des lieux de loisir et d’activités pour les résidents et les visiteurs
  • le développement de l’éducation et des formations pour l’épanouissement, le bien-être des habitants et des visiteurs

Archives

  • Les fondateurs

    Dans ce hameau, tout le monde se connaît, chacun a un rôle précis, chacun est dépendant de son prochainCette partie a été élaborée en Décembre 2012 et a servie de référence pour le développement de l’Ecovillage . L’historique de l’initiative…

  • Le Plan initial

    Le terrain identifié pour le premier Ecovillage fait 5ha et dispose de tous les atouts rêvés initialement.Cette partie a été élaborée en Décembre 2012 et a servie de guide pour le développement de l' écovillage dans ses…

  • Qu’est-ce ?

    Un paysage écologique, sur la RN7 - MadagascarCette partie a été élaborée en Décembre 2013 et sert d'archive pour Ecovillage Madagascar. (Définition tirée du Wikipédia) Un écovillage…

Pourquoi Ecovillage M/scar ?